Avec la synchronicité, n’attendez pas la chance, provoquez la !

15 Jan 19 | Boostez vos potentiels internes, Développement personnel, Recherche appliquée

« N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive…et tu seras heureux »  Epictète (50 – 125/130)

 

« Donnez-moi un marteau, je verrai des clous partout » ou le principe de la synchronicité

Il était une fois, un couple qui avait décidé de changer de voiture. C’est donc tout naturellement qu’ils se rendent chez les concessionnaires automobiles les plus proches de chez eux et décident, tout heureux, d’acheter un véhicule d’une marque peu connue, de couleur jaune bouton d’or. Plus tard, sur le chemin du retour à leur domicile, quelle n’est pas leur stupeur de croiser à chaque carrefour la sœur jumelle de leur voiture fraîchement commandée, la même vous dis-je ! Même modèle, même couleur !

Peut-être avez-vous déjà vécu ce genre d’expérience ?

Confrontés à cette situation, nous parlons généralement de coïncidences, de hasards. Dans mon métier, on appelle cela une synchronicité. Selon Carl Gustav JUNG, la synchronicité est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit.

carl jun synchronicité

Carl Gustav Jung (1875-1961) 

Les plus pessimistes parle de la loi de Murphy, qui s’énonce de cette manière : « Tout ce qui peut mal tourner, va mal tourner », la loi de l’emmerdement maximum.

synchronicite loi de murphyLa loi de Murphy, ou loi de l’emmerdement maximum

 

La synchronicité, et le Système d’Activation Réticulaire : un duo de choc !

Autre exemple :

Je vous donne 10 secondes pour regarder autour de vous et compter combien d’objets de couleur rouge vous voyez ? Tic, tac, tic, tac. Stop ! Très bien. Maintenant, dites-moi combien d’objets verts vous avez vus. Pas facile à dire, n’est-ce pas ?

Nos yeux captent plusieurs milliards d’informations à la seconde mais notre cerveau n’en retient presque rien.

Cette mécanique mentale est liée à une partie de notre cerveau qui s’appelle le Système d’Activation Réticulaire (S.A.R.). En fait, nos yeux captent plusieurs milliards d’informations à la seconde mais notre cerveau n’en retient presque rien (0,0005%). Tout retenir est impossible, cela nous rendrait fous. C’est pourquoi notre S.A.R. agit comme un filtre. Il ne laisse parvenir à notre conscience, par nos 5 sens, uniquement ce que nous avons envie de percevoir. Mais aussi ce qui est lié à nos réflexions du moment, nos préoccupations actuelles, ce qui fait donc sens pour nous. La pensée suivante illustre bien, je trouve, ce concept : « Donnez moi un marteau, je verrai des clous partout ».

 

Un dinosaure rose avec des points bleus…


Et si vous donniez un coup de pouce au hasard pour réussir dans les domaines de vie qui vous sont essentiels (famille, amour, affaires…) ?

La bonne nouvelle, c’est que si vous envoyez volontairement des messages positifs à votre conscience, des messages qui font sens pour vous (à l’aide d’images de préférence), vous allez conditionner votre S.A.R. de telle sorte qu’il fera tout pour vous aider. Il va créer, dans votre vie, des synchronicités. Vous trouverez ainsi ce qui est bon pour vous.

Envoyez volontairement des messages positifs à votre conscience !

Attention, votre S.A.R. se nourrit de tout ce que vous lui donnez. Quand vous parlez, il ne comprend pas les négations. Si vous dites « pas mal », il retient « mal » ; si vous dites « pas de soucis », il intègre « soucis », si vous lui demandez de « ne pas penser à un arbre », il voit… un arbre. (Au passage, découvrez la psychologie positive)

Pire, je vous demande de ne pas penser à un dinosaure rose avec des points bleus… 

synchronicite-negation-cerveau

 

 

A vous de choisir votre vie

Même si, selon Lao Tseu : « Celui qui sait se satisfaire aura toujours le nécessaire », dans un premier temps, à vous maintenant, matin, midi et soir, de nourrir votre S.A.R.

Dans un premier temps, abreuvez-le de vos directives imagées, précises et positives sur ce que vous voulez exactement dans votre vie (j’insiste sur le mot exactement ! ).
Dans un second temps, essayer d’aller plus loin, faites « comme si » vous ressentiez le bien-être que vous procure l’obtention de ce que vous voulez … exactement !

Le truc ici, si cela vous intéresse, c’est que l’émotion est le moteur du changement, son énergie. S’émouvoir, c’est se mouvoir. Or, l’émotion apparait lorsque la pensée s’approprie la sensation. Et voilà, la boucle est bouclée !

Autrement dit, à vous de vivre la vie que vous avez imaginée en provoquant votre hasard !

Surtout, ne croyez pas ce que j’écris, expérimentez-le.

 

Pascal LEFEUVRE

Les Vertus du Chaos, en 196 pages

Agenda

Découvrir les autres événements

Ils ont boosté leurs potentiels humains

manuel libérer ses potentiels avec la psychologie positive

Prisonnier de vos pensées ?

Téléchargez votre manuel pratique

5 actions simples pour libérer vos potentiels, grâce à la psychologie positive

Vous allez recevoir un email avec le manuel. A très bientôt :-)

Share This