Libérer son cerveau pour innover

11 Mar 19 | Boostez vos potentiels internes

Comment dépasser nos limites, quand nous sommes, nous-même, notre propre limite ? En partageant « tout simplement » notre cerveau en 2, en libérant le créatif du cartésien (et vice versa !) avec cet exercice simple…

Comme le dirait Albert Einstein :

« On ne peut pas résoudre un problème en restant au même niveau de conscience auquel nous étions lorsque nous l’avons créé »

ou encore

« On ne peut pas résoudre un problème en utilisant les mécanismes de pensée qui ont été à son origine »… 

Albert Einstein

Albert Einstein

 

Même cause, même problème

Ce qui limite la résolution de nos problèmes, c’est que nous les abordons avec le regard même qui les a causés. Tout se passe inconsciemment. Nous pensons focaliser notre attention sur le problème alors que nous la focalisons sur la représentation que nous avons de ce problème. Nous avons donc tout faux !

Nous pensons bien faire, mais pire, nous nous trompons sur ce qui se passe. Pour résoudre notre problème, nous appliquons donc des solutions qui nous paraissent logiques. Elles sont en fait inadaptées puisque nos prémices de réflexions sont erronées.

Nous appliquons in fine une solution hypothétique dans l’espoir très fort de la voir fonctionner.

Cette mécanique est vouée à l’échec. En langage systémique, nous disons « toujours faire plus de la même chose » en obtenant « toujours plus du même résultat ». En langage courant, c’est « toujours faire plus de la même connerie ».

 

meme cause meme consequence innover liberer cerveaux

 

La clé pour contourner ce fonctionnement humain, inconscient mais naturel, est de regarder les choses sous un autre angle, de changer de paradigme.

 

Innover par le changement de paradigme

Pour se faire, je vous propose cette approche ludique.

Amusez-vous, lâchez l’enfant créatif qui est en vous et libérez votre cerveau cartésien. Boostez votre approche cartésienne en domptant votre enfant intérieur… Jouez l’alternance avec vos 2 cerveaux ! 

1 Notez d’abord sur une feuille la situation qui vous préoccupe.

2 Imaginez ensuite que vous êtes un martien ! Vous y êtes ? Comment ce martien aborderait-il la situation qui vous perturbe ? Que vous proposerait-il pour la résoudre ?

3 Menez cette même gymnastique mentale en imaginant que vous êtes, tout à tour :

– un enfant de 5 ans
– un grand-père
– un chaman
– un dessinateur industriel
– un dessinateur de B.D.
– un paysan
– un artiste,
– etc.

 

Vous venez de faire travailler alternativement vos cerveaux droit et gauche (un plutôt créatif, l’autre plutôt cartésien).

Comment envisagez-vous la situation de départ maintenant ?

Comme ce qui compte ce n’est pas ce que l’on sait mais ce que l’on fait de ce que l’on sait, alors surtout ne croyez pas ce que j’écris, expérimentez-le !

Bonne expérience !

Pascal.

Les Vertus du Chaos, en 196 pages

Agenda

Découvrir les autres événements

Ils ont boosté leurs potentiels humains

manuel libérer ses potentiels avec la psychologie positive

Prisonnier de vos pensées ?

Téléchargez votre manuel pratique

5 actions simples pour libérer vos potentiels, grâce à la psychologie positive

Vous allez recevoir un email avec le manuel. A très bientôt :-)

Share This