Comment affronter ses pensées négatives au travail ?

14 Mai 19 | Boostez vos potentiels internes

« J’ai de grosses difficultés à prendre la parole en public. Mon power point va être nul. Je me comporte trop souvent comme un mouton. Je n’arrive pas à entreprendre. Je serai toujours fauché. Je suis un tocard des synthèses de nos réunions. Etc. ». Il est difficile de totalement combattre les pensées négatives. Il faut alors apprendre à “faire avec”.

Bien qu’on en vante souvent les mérites, la psychologie positive ne permet pas de combattre totalement nos pensées négatives. Malheureusement ! Cela étant, il existe un compromis, qui permet d’atténuer ces nuisances psychologiques : le « faire avec », pour ne plus y prêter attention.

Comme par exemple avec ce bûcheron qui coupe actuellement du bois avec sa tronçonneuse dans la forêt à côté de laquelle je me suis installé pour rédiger cet article (c’est du vécu !). Je ne peux pas empêcher ce bruit de fond. Mais, je finis par oublier assez facilement tout ce vacarme. 

Tous les problèmes les plus importants de la vie sont fondamentalement insolubles… Ils ne peuvent jamais être résolus mais seulement surpassés. Ce « surpassement » montre, après un examen plus attentif, qu’ils nécessitent un nouveau niveau de conscience… Il n’est pas résolu logiquement en ses propres termes, mais disparaît lorsqu’il est confronté à une force de vie nouvelle et plus puissante.

Carl Gustav JUNG (1875 - 1961)

 

Combattre les pensées négatives grâce à ses potentiels personnels et à la “défusion”

Pour engager ce processus de « faire avec », nous allons solliciter nos potentiels personnels. En matière de libération de potentiels cachés/endormis, mon histoire m’a permis de développer une expertise en résilience humaine. Cette capacité, selon Boris Cyrulnik, que nous possédons tous, est de « reprendre un autre développement après un KO de la vie » . C’est à dire que nous subissons un processus holistique, qui, d’abord, casse notre façon de voir les choses, afin de nous permettre ensuite de développer une nouvelle vie, meilleure. Cette façon de désapprendre pour réapprendre est un engrenage andragogique (andragogie > éducation des adultes, qui se distingue de pédagogie > éducation des enfants.  Voir ici pour les curieux ! ).

Le processus de la résilience peut avoir des similarités avec la technique de défusion* que je vous donne aujourd’hui. 

Comment défusionner nos pensées pour, bien entendu, en tirer un bénéfice ?

Plus techniquement, comment séparer ce qui produit nos pensées (le moi qui pense), de notre conscience (le moi qui observe) ?

C’est « assez » simple : en se focalisant sur le moi qui observe, et, en traitant le moi qui pense avec désinvolture

Comment ? Je vous propose ces 3 exercices, inspirés par Y.A. Thalmann**.

 

3 exercices pour défusionner et combattre vos pensées négatives

Faites votre choix :

EXERCICE 1

> Identifiez 3 ou 4 pensées négatives récurrentes, celles que vous vous racontez en boucle. Donnez à chacune de ces histoires un titre humoristique : ex. « Le professionnel » ou «  La vache et le prisonnier ».
Notez les par écrit.
Vous allez voir que votre sourire traite finalement le sujet initial avec une certaine désinvolture.

EXERCICE 2

> Identifiez 3 ou 4 pensées négatives récurrentes, celles que vous vous racontez, en boucle. Affublez chacune d’elles d’une voix plutôt rigolote (là, c’est une histoire de goût), comme Bugs Bunny, ou “Rô Minet”.
Répétez vous mentalement chacune de vos pensées avec la voix ridicule que vous avez choisie.

EXERCICE 3

> Identifiez 3 ou 4 pensées négatives récurrentes, celles que vous vous racontez en boucle. Prenez l’air d’une chanson rigolote que vous connaissez (là encore, c’est une histoire de goût).
Chantonnez-la avec une de vos pensées négatives.
Je peux vous proposer « Les sardines » ou «  Le petit vin blanc ». Ces mélodies sont particulièrement efficaces.

Alors ? Comment vous sentez-vous après ça ?

Surtout, ne croyez pas ce que j’écris, expérimentez-le !
Pascal


*Approche « Acceptance and commutent Therapy » développée par les psychologues Kelly Wilson, Russ Harris et Steve Hayes.

** Yves Alexandre Thalmann. Formateur en communication interpersonnelle et intelligence émotionnelle

Les Vertus du Chaos, en 196 pages

Agenda

  • Comment redonner du sens à son existence ?

    samedi 25 mai / 9 h 00 - 17 h 00 à Le lieu exact en proche périphérie nantaise – fonction du nombre d’inscrits – vous sera communiqué 72h00 avant l’événement
  • Apprendre du conflit

    jeudi 13 juin / 18 h 30 - 20 h 00 à 25 rue La Noüe Bras de Fer 44202 Nantes
  • Sortir des relations conflictuelles avec ses proches

    “Lorsque tu auras désappris à espérer, je t’a...

    samedi 29 juin / 9 h 00 - 17 h 00 à Le lieu exact en proche périphérie nantaise – fonction du nombre d’inscrits – vous sera communiqué 72h00 avant l’événement
Découvrir les autres événements

Ils ont boosté leurs potentiels humains

manuel libérer ses potentiels avec la psychologie positive

Prisonnier de vos pensées ?

Téléchargez votre manuel pratique

5 actions simples pour libérer vos potentiels, grâce à la psychologie positive

Vous allez recevoir un email avec le manuel. A très bientôt :-)

Share This